Trucs et astuces de couture

Bonjour à tous et à toutes ! Je suis ravie de pouvoir vous dire aujourd’hui que je suis en vacances car du coup j’ai plus de temps pour créer et inventer des DIY à vous présenter ! La fin de l’année a été un peu surchargée mais je me fais un plaisir de retrouver mon blog et mes heures de bricolage !

Dans cet article je vais enfin vous présenter la robe dont je vous parle depuis un certain temps ! Je ne vais par contre pas expliquer chacune des étapes de sa confection mais plutôt vous partager des conseils de couture pour vous aider à bien démarrer un projet, et ce quel qu’il soit !

Liste du matériel nécessaire :

  • Un patron (ici magasine Veritas de l’été 2016)
  • Du tissu en quantité suffisante
  • Une tirette (si nécessaire)
  • Une machine à coudre
  • Des bobines de fil dans les tons de votre tissu
  • Des ciseaux à tissus
  • Du papier de coupe

Conseil n°1 : lire un patron

Ne vous précipitez-pas en couture ! J’avais au départ tendance à être assez impulsive et à vouloir que les choses aillent vite mais c’est une erreur parce qu’avant de couper votre tissu il y a un certain nombre de choses auquel il faut penser.

Par exemple : choisir votre taille ! Commencez par prendre vos mensurations et comparez-les à celles définissant les différentes tailles dans votre magazine afin de sélectionner la meilleure. N’hésitez pas à opter pour la taille au-dessus en cas d’hésitation ! Il vaut mieux reprendre par après que d’avoir un résultat final trop petit …

Ensuite, vérifiez les indications du magazine quant aux marges ! En effet, ils vous préciseront si les marges sont comprises ou non dans les dimensions du patron.

Conseil n°2 : préparer son patron

Prenez donc bien le temps de lire le patron ! Dans le magazine Veritas c’était une véritable expédition… En effet toutes les tailles s’entremêlent et parfois il faut prolonger certains morceaux manuellement… Je vous conseille dans tous les cas d’utiliser un papier de coupe ! Ce papier va vous servir à décalquer le patron à VOTRE TAILLE ! Je mets cette information en grand parce qu’il faut rester attentif tout le long pour ne pas faire d’erreur. En effet, à certains endroits peu d’espace sépare les différentes tailles et parfois les motifs des lignes qui servent à les distinguer sont très voir trop similaires.

En décalquant : soyez particulièrement vigilants aux pinces ! Il faut les dessiner sur votre papier de coupe pour pouvoir ensuite les couper et les dessiner sur votre tissu !

Notez également sur vos différents morceaux de quelle pièce il s’agit (de l’avant ou l’arrière ? Gauche ou droite ?) ainsi que la taille. Cela vous permettra de ne pas vous y perdre lors de l’assemblage des morceaux mais également de réutiliser votre patron plus tard.

Ensuite découpez les patrons reproduis sur le papier de coupe et épinglez-les sur le tissu ! ATTENTION, travaillez toujours avec le tissu à l’envers et dans le bon sens du tissu (voir la fibre).

Après coupez le tissu avec une marge ou pas en fonction des indications données par le magazine, livre ou autre support de couture que vous utilisez.

Avant d’enlever votre papier de coupe, dessiner les contours du patron avec tous ces détails (pinces, ouvertures…) sur votre tissu.

Remarque : votre patron se présentera souvent en plusieurs parties ! Faites attention de ne pas en oublier lorsque vous les décalquer ! Parfois un petit calcul mental est nécessaire afin de vérifier « grosso-modo » les longueurs obtenues à l’avant et à l’arrière.

Pour le côté avant, il est souvent déconseillé de découper deux morceaux  (pour la gauche et la droite) afin d’éviter d’avoir une couture en plein milieu du vêtement. Pour cela il faut simplement travailler sur un tissu plié en deux (face contre face) et épingler le patron le long du pli en traversant les deux épaisseurs de tissu.

Conseil n°3 : le surfilage

C’est l’étape qu’on a le plus envie de passer lorsqu’on est un peu pressée comme moi mais la plus importante ! En effet, le surfilage est INDISPENSABLE en couture afin d’éviter tous mouvements du tissu lors de la couture. Cela vous permettra d’obtenir un rendu plus élégant et sans plis contrariants.

Une fois votre tissu découpé et vos patrons tracés sur le tissu, vous pouvez commencer à épingler les pinces et à les surfiler.

Dès que vous avez surfilez vos pinces, vous pouvez les coudre. Ensuite assemblez vos morceaux (en suivant la même méthode : épingler – surfiler – coudre). Après avoir fait la couture à la machine, enlever vos points de surfilage à la main (sinon vos point seront visibles de l’extérieur).

ATTENTION : pour surfilez, vous devez absolument coudre vos deux faces de tissu en passant à travers vos traits de crayon de part et d’autre des deux morceaux. Sinon vous ne respectez plus le patron…

Conseil n°4 : les pinces

Ce point correspond moins à un conseil à proprement parler mais consiste plutôt en un point d’explication pour apprendre à coudre des pinces ! C’est apparemment une étape importante en couture qui donne accès à plein de patrons de vêtements trop canons (et vous permet d’accéder au niveau de bon débutant 😉 ) donc j’étais ravie de passer le cap !

Une fois votre tissu découpé et vos patrons tracés sur le tissu, vous pouvez commencer à épingler les pinces et à les surfiler. Les pinces se présentent sur le patrons soit comme des losanges (au centre du patron) soit comme des triangles (sur les extrémités du patron). Pour les épingler, vous devez les plier en deux de telle sorte que les traits se retrouvent dos à dos.

Pince losange :

Pince triangle :

Dès que vous avez surfilez vos pinces, vous pouvez les coudre. Ensuite assemblez vos morceaux (en suivant la même méthode : épingler – surfiler – coudre). Après avoir fait la couture à la machine, enlever vos points de surfilage à la main (sinon vos points seront visibles de l’extérieur).

Voici le résultat final de ma robe !

IMG_2444-2IMG_2467-5IMG_2443-1IMG_2463-4IMG_2456-2IMG_2483-7IMG_2472-6IMG_2488-8

 

You may also like

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *