Reproduire ses patrons favoris : de quoi colorer votre été !!!

Bonjour à tous et à toutes,

Depuis un moment déjà je cherchais une robe colorée pour l’été et aucune n’était à mon goût et puis, je suis tombée sur ce tissu !!!! Il fallait que j’en fasse quelque chose mais quoi?? Je voulais une robe légère et du coup j’ai décidé de reprendre un modèle que j’aimais bien et que j’avais déjà pour le reproduire ! Trop pratique quand on n’a pas de patron ou qu’un vieux pull favori est à jeter 🙂 Simple et moins cher en plus !!!

Matériel nécessaire :

  • du papier coupe (essentiel)
  • un crayon
  • des épingles
  • une paire de ciseau
  • du tissu
  • machine à coudre et co (fils, canettes, la routine quoi 😉 )
  • pour cette robe j’ai utilisé un biais

Commencez par choisir le vêtement que vous voulez reproduire et identifier les différentes coutures. Ensuite étalez-le et poser le papier de coupe dessus. A l’aide d’un crayon, tracez les coutures sur le papier de coupe. Attention, lorsque le tissu est trop léger (comme celui de la nuisette que j’ai choisi de reproduire) il risque de bouger… Fixez donc bien votre papier de coupe au vêtement avant de commencer à tracer.

Ensuite, coupez votre patron et vérifiez que votre dessin est plus ou moins correct. Par exemple, pour vérifier la symétrie, vous pouvez le plier en deux dans le sens de la hauteur. Si les deux côtés sont approximativement similaires réajustez et fixez le patron à votre tissu pour préparer la découpe.

Eplingez donc le patron au nouveau tissu et coupez en n’oubliant pas de laisser une marge supplémentaire pour les coutures !!

Moi je n’avais pas fixé le papier de coupe à ma nuisette… Du coup j’ai obtenu une face « dos » bien plus longue que ma face « avant ». Du coup j’ai opté pour un bord arrondi pour le bas de ma robe…

Pour cette robe, j’ai commencé par assembler les côtés latéraux. Ensuite, j’ai préparé le décolleté. Pour l’embellir, j’ai placé un biais. C’était l’opération la plus délicate parce qu’il y a beaucoup de courbes sur le décolleté de cette robé… Attention, avant de la coudre, vous devez avoir inséré les bretelles.

et FAUFILER !!! Pour que surtout, rien ne bouge lors de la couture.

Une double couture peut être nécessaire afin de soutenir le biais qui est assez lourd !

Ensuite, j’ai cousu mon bord ! Dans ce cas, un double bord est préférable pour ne pas qu’on voit le tissu défait lorsque la robe est portée.

CI-DESSOUS : ce qu’il ne faut pas faire. Il faut rentrer le tissus dans le bord pour un rendu plus joli !

 

Pour vérifier que votre bord est bien dessiné, pliez votre robe en deux pour évaluer la symétrie.

Pour terminer : passez la robe pour les dernières retouches. Ici j’ai du faire des pinces car le tissu baillait au niveau de la poitrine… Mais rassurez-vous, ce n’est pas bien compliqué. Un fois enfilée, pincez la robe aux endroits où cela est nécessaire pour empêcher le tissu de faire des grimaces et placez des épingles. Enlevez la et créez un pli de plus en plus étroit vers le centre de la robe. Épinglez, faufilez et cousez. Voir le résultat sur la photo de droite.

Pour terminer, coupez le surplus de tissu et de biais crée par les pinces et brûlez les bouts du biais pour éviter qu’ils ne s’effilochent…

Voici le résultat final ! Les étapes vont dépendre, bien entendu, du type de vêtement que vous choisissez de reproduire mais si cela vous intéresse je vous parle de mon pull DIY dans un autre article !

Bel été à vous et à très vite pour mes coups de coeurs de la côte Ouest (ici petit aperçu du Bryce Canyon … <3)

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *